Train « Conakry Express » à l’arrêt : un cadre du Ministère des transports donne les raisons

Le train « Conakry Express » qui servait de transport urbain des populations de la banlieue vers le centre administratif est à l’arrêt depuis plusieurs mois. Cette situation accentue les difficultés liées aux déplacements dont sont confrontées les citoyens à Conakry.

Sur les raisons de l’arrêt de ce moyen de déplacement public, le Conseiller économique du Ministre des transports a d’abord commencé à rappeler le contexte dans lequel Conakry Express circulait.

« Nous sommes dans un système où l’État est propriétaire d’une Rame ferroviaire Conakry Express et il y’a une voie unique qui est utilisée, c’est la voie dite RUSAL. C’est cette société minière qui est la propriétaire de cette voie. Lorsque nous avions voulu mettre Conakry Express en marche, on a dû collaborer avec RUSAL pour qu’on nous offre des créneaux horaires qui vont nous permettre à ce que nous puissions assurer le transport des populations. Donc, il y’avais un aller et retour le matin qui permet de transporter 5 milles personnes et le soir aussi le même nombre de personnes » a rappelé Bangaly Keïta à FIM FM avant de donner les causes officielles de son arrêt.

« Mais aujourd’hui, RUSAL a suspendu l’utilisation par Conakry Express de ces créneaux horaires en raison du fait que leur Rame avait essuyé des attaques entre Kouriya et Conakry. Pour ces questions sécuritaires, RUSAL a suspendu ces créneaux horaires pour mettre en sécurité, en sûreté les passagers de Conakry Express, parce qu’on ne peut pas courir le risque que Conakry Express fasse l’objet d’attaques », a déclaré le Conseiller économique du Ministre des transports.

Monsieur Bangaly Keïta affirme tout de même que toutes les dispositions nécessaires sont en train d’être prises pour remettre le train en marche. «Nous sommes en train de travailler de manière à prendre toutes les dispositions sécuritaires pour permettre à ce que le train Conakry Express ainsi que le train minéralier de RUSAL puissent circuler de manière à ce qu’il ne reçoivent aucune attaque », a-t-il rassuré.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88 / 664 79 20 35

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *