TPI de Dixinn : un membre du FNDC condamné par la justice

Poursuivi pour les faits de participation à un mouvement insurrectionnel, associations de malfaiteurs, menaces notamment de violences par le biais d’un système informatique, Mamadi Onivogui, coordinateur du mouvement de la Troisième Dynamique a été reconnu coupable ce lundi 12 avril par le Tribunal de première instance de Dixinn.

Dans son verdict ce matin, le Tribunal a condamné l’activiste de la société civile et opposant au troisième mandat d’Alpha Condé a un an de prison ferme et au paiement d’une amende de 30 millions de francs guinéens. Cela précise le juge, conformément aux articles 565,784,785 du code de procédure pénal. Et 28 et 31de la loi relative à la cyber sécurité. 

Lors de la dernière audience, le procureur Daouda Diomandé avait demandé au tribunal de condamner Mamadi Onivogui à 10 an de réclusion criminelle et au payement d’une amende de 100 millions de francs guinéens.

Les avocats de la défense quant à eux avaient plaidé la relaxe. Ils avaient demandé au Tribunal d’acquitter purement et simplement leur client qui a été arrêté juste selon eux pour ses opinions.

A rappeler que Mamady Onivogui a été placé sous mandat de dépôt depuis le 4 janvier 2021. Donc, il a déjà passé 4 mois en prison.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88 / 664 79 20 35

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *