Kassory sur le déguerpissement : « le premier ministre est passé à côté », déclare l’honorable Oumar Sidibé

Lors de la déclaration de la politique du gouvernement hier, mercredi à l’Assemblée Nationale, le premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana a déclaré que l’ordre de déguerpir les citoyens dans les quartiers ne vient pas du gouvernement.

Interrogé sur cette sortie du premier ministre qui a créé assez de polémique, le député uninominal de Dixinn sous la bannière du RPG arc-en-ciel s’est dit très déçu de ce discours. Pour lui, Dr Ibrahima Kassory Fofana devait s’abstenir à s’aventurer dans ce sens, parce que ces opérations de déguerpissement dit-il ont été exécutées publiquement et dans toutes les communes de Conakry.

« Le premier ministre est passé à côté, parce que lors de ces déguisements ils avaient commencé à enlever les emprises de la route. Ils sont venus jusqu’à Dixinn, ceux qui avaient construit au bord de la route, beaucoup ont enlevé eux-mêmes jusqu’à ceux qu’ils sont partis à Matoto. A Matoto même, il y’a eu trop de bruit et les médias étaient là. Tout le monde était déjà au courant mais le premier ministre m’a déçu hier. Il est passé à côté. Tout le monde était au courant de ces déguerpissements pour que Conakry soit une ville propre », a laissé entendre l’honorable Oumar Sidibé chez nos confrères de la radio Espace.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88 / 664 79 20 35

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *