Flambée des prix des œufs : cette importante analyse d’un spécialiste du secteur

Ce mois de ramadan, une augmentation vertigineuse des prix des œufs a été constatée sur le marché guinéen. Interpellé sur cette situation, Elhadj Boubacar Danssoko, entrepreneur dans le secteur avicole a tenu à répondre à travers une vidéo postée sur sa page Facebook les interrogations de certains citoyens.

Pour ce spécialiste, cette flambée des prix des œufs que nous connaissons aujourd’hui s’explique par plusieurs raisons mais qu’on peut résumer à trois niveaux.

« D’abord la loi du marché qui est l’offre et la demande, donc si la demande est supérieure à l’offre, il va sans dire que le prix va augmenter. Les oeufs constituent de véritables sources de protéines en alimentation, ce qui explique sa forte consommation pendant le mois de ramadan. Deuxièmement, l’augmentation du prix du maïs, qui était vendu en décembre 2020 au moment de la récolte à 2700 fg, est passé en 2021 à 3700 fg à cause de la crise sanitaire que nous connaissons, et le maïs constitue plus de 60% d’aliment de base pour les poulets. En troisième lieu, nous faisons face aussi à une inflation importée à travers d’autres produits qui sont également utilisés dans les fermes en apport alimentaire et sanitaire. Ces produits sont généralement importés notamment des pays de la sous région comme le Sénégal et les pays européens entre autres », a-t-il expliqué.

A noter qu’à ce jour, un casier d’œufs est vendu jusqu’à 50 milles francs guinéens et un œuf à 2 milles francs guinéens dans certains endroits à Conakry.

La Rédaction de www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *