EXCLUSIVITE: Une autre vague de licenciement abusif à MTN GUINEE truffé de menace.

Depuis son implantation en Guinée en 2006, cette société de téléphonie mobile a offert de l’emploi direct et indirect à des milliers de jeunes Guinéens.

Cependant, durant ces trois dernières années, MTN GUINEE ne répond plus aux critères d’une entreprise digne de son rang, à cause de la mauvaise gestion de l’actuel Directeur Général.
D’ailleurs, ces trois dernières années ont connu un bouleversement qui ne dit pas son nom. Tout ceci déclenché par l’incompétence de l’actuelle Direction, aux affaires depuis mi-2017.

À peine arrivé à la tête de MTN GUINEE, le tout nouveau Directeur Général a instauré la politique de ‘’diviser pour régner’’. Il fait régner la terreur au sein de l’entreprise, comme l’a dit un des témoins des faits, en ces termes : « MTN est devenue pire que la fonction publique, un DG qui s’enfiche de la loi guinéenne, du code de travail et de la procédure interne MTN, il passe son temps à menacer les employés, à ramasser les gens, à insulter, je précise les mots, il insulte, il te diminue, c’est le DG qui rabaisse les employés à plus d’un titre, je connais très bien le sens des mots, il t’insulte comme du jamais-vu ».


Il avait même transféré le centre d’appel (CALL CENTER) de MTN Guinée au Sénégal pendant 2ans, en mettent une autre catégorie de jeunes au chômage au profits de ceux d’autre pays

Au bout de trois ans, ladite entreprise a licencié abusivement plus d’une centaine de ses employés. Tous des jeunes responsables de familles, conduit au chômage et sans indemnité pour la plupart.
Tout employées qui refuse de ‘’baisser le pantalon’’ pour le DG ou celui qui refuse de faire ‘’la lèche bote’’ ou ‘’de vendre ses collaborateurs’’, se voit accusé d’incompétent, de détournement et écarté du système de fonctionnement (hors-jeu, tu ne participes plus aux réunions.) sans avertissement, ni motif puis victime d’injure et menace de la part du DG et de son petit clan.
En fin d’année 2020, quatre employés ont été mis à la porte sans pour autant percevoir l’indemnité légale de licenciement. Tous ces licenciements excessifs se passent au vu et au su de la Bourse du Travail et l’Inspection Général du Travail et personne n’ose lever le petit doigt.
Pourtant compétents et dynamiques avec des expériences moyennes de 10 ans au sein de l’entreprise. Accusés à tort, sans raison fondée et après plusieurs tentatives exclusion sans succès, le Directeur Général fomente de fausses réorganisations et suppressions de postes pour exclure certains employés actuellement en justice contre MTN GUINEE.

« On me poussait à la sortie, il me mettait dos au mur jusqu’à ce que je décide moi-même de partir ou que je fasse une faute qui mérite le licenciement, et plusieurs autres de mes anciens collèges de MTN ont été victimes des mêmes faits » témoigne une des victimes des menaces et accusations du DG de MTN. « Il est vulgaire » conclut-il.

En ce début 2021, MTN Guinée a enclenché encore une procédure de licenciement d’autres employés, en attendant, les employés attendent d’être rétabli dans leurs droits.

Bref, pourquoi tant de licenciement abusif à MTN Guinée.

À rappeler que le DG de MTN Guinée et ses apôtres ont été convoqués ces derniers jours à la Gendarmerie de Kipé par certains employés pour ‘’menace et injure en milieu professionnel’’.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *