Enlèvement de Thierno Mamadou Danssoko : les présumés auteurs arrêtés par la police

Les présumés auteurs de l’enlèvement de l’opérateur économique Thierno Mamadou Danssoko le 17 mars dernier à Kipé ont été mis aux arrêts par la Direction Centrale de la police judiciaire. Les mis en cause ont été présentés à la presse cet après-midi du lundi 12 avril dans les locaux de la DPJ.

Selon le Chef section recherche et investigation à la DCPJ qui a fait le rapport devant la presse, la police avait été informée le 17 mars dernier de l’enlèvement de l’opérateur économique à Kipé. Aussitôt, des investigations ont été lancées pour retrouver les auteurs. Grâce à ces investigations, ils ont réussi à arrêter à sept personnes impliquées dans l’affaire de l’enlèvement, de vol à mains armés et de complicité.

« La police judiciaire a mené des investigations qui nous ont permis d’interpeller l’auteur principal de l’enlèvement du nom d’Aboubacar Thiam alias sénégalais, né en 1995 à Kankankoura à Kankan. Il reconnaît avoir participé effectivement à l’enlèvement de l’opérateur économique. Il précise avoir agit avec le nommé Djonne et son petit, et que le nommé Djo s’est servi de sa voiture Toyota Corola, de son PMAK et de son TT30 lors de l’enlèvement de la victime » a-t-il déclaré.

Selon l’officier, après l’enlèvement, ils ont conduit l’opérateur économique à Lambangni, carrefour Canadien dans un immeuble loué par un citoyen qui se trouve actuellement en France. Mais la perquisition faite dans cet immeuble a permis de découvrir tout un armadas d’armes de guerre. « La perquisition faite dans cet immeuble nous a permis de saisir 5 armes de guerre dont 3 PMAK et 2 Max de 49 avec plus de 300 munitions saisies », a dit l’enquêteur.

A en croire toujours le Chef service recherche et investigation de la DPJ, l’auteur principal de cet enlèvement serait un habitué de faits. Il aurait participé dans plusieurs autres attaques à mains armés à Conakry et environs. « Le même nommé Aboubacar Thiam a participé à plusieurs vols à mains armés. Il s’agit de l’opération de Dabompa, de la pharmacie de Coyah etc où ils ont volé des numéraires et des téléphones », a fait savoir l’officier.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88 / 664 79 20 35

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *