Décès de la femme enceinte à Kankan : « la fille est décédée comme ça seule au sol…» (témoignages)

C’est un fait qui a indigné l’opinion publique ce week-end. Une femme enceinte a trouvé la mort à l’hôpital régional de Kankan par faute de prise en charge par le corps médical sous prétexte qu’elle n’a pas pu s’acquitter de ses frais médicaux qui s’élevaient à 700 milles francs guinéens.

Sur les circonstances de cette perte, un proche de la victime a témoigné ce lundi matin chez nos confrères de FIM FM. « Notre soeur s’est rendue à l’hôpital pour une consultation auprès de sa sage-femme. Arrivée là-bas, il s’est avéré qu’il y’a un cas de mort né. Donc, ce cas de mort né il faut qu’il y’ait une intervention à l’hôpital. Il y’a eu des discussions par rapport au prix. Son mari n’étant pas présent, la famille a décidé à ce qu’ils diminuent le prix. Nous sommes partis voir le chef de service, la sage-femme, personne n’a obtempéré. La fille est restée coucher comme ça jusqu’à partir de 3heures et les douleurs ont commencé. On a appelé plus de trois fois la sage-femme, on l’a pas eu. La fille est partie elle-même au niveau de la salle des soins. Les filles qui sont là-bas l’ont dit va te coucher, on va te trouver. Elle est partie rester et il y’avais deux soeurs à côté d’elle. Quand elle a commencé à agoniser, elles ont commencé à crier et ont quitté la salle. La fille est décédée à même le sol comme ça. C’est la famille qui est venue encore trouver la fille couchée à même le sol sans couverture », a témoigné Pr Lancinet Touré.

Poursuivant, ce proche de la victime souligne qu’une réunion d’urgence tient en ce moment même entre les autorités locales, la famille et le corps médical. Mais la famille de la défunte annonce déjà une plainte contre tout le corps médical de l’hôpital régional de Kankan.

La Rédaction de www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *