Course à la Feguifoot : voici la répartition des 65 membres statutaires qui doivent voter

Après les différentes annonces de candidature d’Antonio Souaré et de KPC pour les élections du 30 avril de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot), beaucoup se demandent ce que prévoient les statuts concernant les personnes qui doivent élire le prochain président de la FEGUIFOOT.

Selon l’article 22 des statuts de la Fédération guinéenne de football, les 65 délégués se répartissent de la manière suivante :

Les 14 clubs de ligue 1 ont 14 délégués soit 1 voix chacun, les 14 clubs de ligue 2 ont 14 délégués soit 1 voix chacun, la ligue de football amateur a 8 délégués soit 1 voix chacun, les 8 ligues régionales ont 16 délégués soit 2 délégués par ligue et 1 voix chacun, l’association du football féminin a 3 délégués soit 1 voix chacun, l’association du Futsal a 2 délégués soit 1 voix chacun, l’association du Beach Soccer a 1 délégué soit 1 voix, l’association des entraîneurs a 2 délégués soit 1 voix chacun, l’association des arbitres a 2 délégués soit 1 voix chacun, l’association des anciens joueurs internationaux a 2 délégués soit 1 voix chacun, l’association des médecins sportifs a 1 délégué soit 1 voix.

L’alinéa 3 de ce même article interdit le vote par procuration et par correspondance. Il indique que seuls les membres présents peuvent voter pendant les élections. Il est aussi mentionné à l’alinéa 4 que les membres du Comité exécutif ne peuvent être désignés comme délégués de leur association pendant la durée de leur mandat.

Le futur président de la Fédération guinéenne de football doit donc obtenir la majorité des voix de ces 65 membres statutaires ou ceux qui sont présents pendant les élections pour pouvoir diriger les destinées du football guinéen.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *