Conakry : plusieurs militaires du bataillon Gangan 5 de retour de Kidal reçoivent leurs médailles

Le Haut commandement de la gendarmerie nationale a tenu hier vendredi 30 avril 2021 une cérémonie commémorative de remise des attestations et médailles de guerre et de blessé au personnel Gendarme du bataillon Gangan 5. Ces militaires guinéens avaient été déployés depuis octobre 2019 à Kidal dans le cadre de la mission des nations unies pour la stabilisation du Mali ( MINUSMA).

Cette cérémonie commémorative a été une réelle opportunité pour le Haut Commandant de la gendarmerie nationale et directeur de justice militaire, Général Ibrahima Baldé, de rendre un vibrant hommage à ces militaires au nombre de 65 du bataillon Gangan 5 qui se sont illustrés positivement durant toute leur mission.

« Le bataillon Gangan 5 avait un effectif de 855 militaires toutes armes confondues dont 30 femmes et 65 gendarmes qui se sont particulièrement distingués pendant la campagne de préparation au camp de Samoreya mais aussi et surtout ont fait preuve de discipline, de courage et d’abnégation sur le désert Malien à Kidal », a fait savoir Général Baldé.

« Déployé sur le septentrion malien le 19 octobre 2019 pour une durée initiale d’un mandat, le bataillon Gangan 5 des FAG ne regagnera la mère patrie qu’après 14 mois. Au total, contrairement aux précédents bataillons ils auront passé 14 mois sur un terrain hostile, dans la tempête de sable du désert, au milieu de nulle part, dans la chaleur et le froid excessifs pour combattre les terroristes sans foi ni loi afin de prêter mains fortes aux FAMa dans la défense de l’intégrité de leur territoire. Il est à rappeler, depuis que les FAMa ont été contraints d’abandonner leurs positions à kidal en 2012, c’est le bataillon GANGAN 5 qui leur a permis de reprendre pied sur le sol de Kidal », poursuit-il.

C’est pour toutes ces raisons selon le Haut Commandant de la gendarmerie nationale « qu’ils reçoivent solennellement aujourd’hui attestations et medailles, qui témoigneront désormais du temps de leur engagement et de leur sacrifice aux côtés de plusieurs autres nationalités dans la lutte contre le terrorisme au Mali », a déclaré Général Ibrahima Baldé.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88 / abrahamd992@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *