Circulation routière : le permis de conduire désormais exigé pour les taxis-motards

L’information a été donnée hier, vendredi 7 mai par le DG de la police nationale à travers un arrêté signé par le Ministre de transport dont nous avons une copie. C’était à l’occasion de la conférence de presse mensuelle de la direction générale de la police nationale.

Cet arrêté portant réglementation du transport par Moto-Taxi en République de Guinée a été signé depuis 2016 par Oyé Guilavogui, ministre de transport à l’époque. Son article 13 dispose que « tout conducteur de Moto-Taxi doit être âgé de 18 ans au moins et être titulaire d’un permis de conduire de la catégorie A1 ou A ».

Le même arrêté dans son article 4 interdit formellement le transport par Taxi-moto dans la commune urbaine de Kaloum. Son article 5 quant à lui indique que toutes les plaques de moto-taxi doit être de fond noir avec une écriture blanche. Le surcharge est également interdit par ce même arrêté.

A ce jour, beaucoup se demandent qu’est-ce qui aurait prévalu à l’application de cette décision maintenant alors que l’arrêté ministériel date depuis 2016 ? Le directeur général de la police nationale et ses agents sont tout de même engagés à l’appliquer correctement comme ils le disent sur le terrain. Attendons de voir.

Abdourahmane Diallo pour www.gui-plus.com
(00224) 621 28 03 88 / abrahamd992@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *